F I B B C – COMMUNIQUÉ – 24 août 2023

Publié le 24 août, par André Namotte


Nous tenons à remercier les Pouvoirs organisateurs de bibliothèques et les bibliothécaires qui nous ont fait part de leur soutien quant aux propositions de modifications du décret que la FIBBC a transmises à Madame la Ministre le 20 juin dernier, et que nous avons publiées dans le numéro précédent de notre trimestriel. Nos membres sont favorables à ces propositions.

La Ministre quant à elle nous informe que les opérateurs locaux ont toute son attention, d’où de nouveaux critères de priorités pour la sélection des dossiers et les soutiens à des secteurs spécifiques. Mais elle nous fait savoir aussi qu’elle ne rejoint pas nos priorités de classement en catégories, ni un refinancement des « petites » bibliothèques (les opérateurs locaux) ni des fédérations, faute de moyens budgétaires ; ce sont également des choix politiques de sa part.

Le projet de décret, après une approbation en deuxième lecture par le gouvernement début juillet, a été soumis à l’avis du Conseil d’État avant une troisième lecture en gouvernement.
La FIBBC, tenant compte des informations dont elle dispose à la mi-août, a décidé d’informer tous les Ministres du gouvernement de la FWB des propositions adressées à la Ministre de la Culture, afin de tenter d’infléchir encore les orientations annoncées.

Une fois la dernière version du décret connue, nous ne manquerons pas de sensibiliser les parlementaires de la commission de la culture à nos priorités car ils auront à délibérer sur le texte avant la séance plénière du parlement.

Nous resterons également attentifs aux autres dossiers en cours, comme l’avenir du financement des A P E, la possible taxation du patrimoine des ASBL ou la potentielle TVA sur le livre …

Et nous recevrons également avec grand intérêt les propositions et autres suggestions de nos membres, afin de nourrir la rédaction d’un Mémorandum en vue des élections de 2024, qui sera bien sûr adressé aux partis politiques.