L’incroyable bibliothèque Almayer

Publié le 7 octobre, par Sylvie Hendrickx


Un recueil collectif d’histoires mystérieuses et d’étonnants portraits anthropomorphes

DEBONGNIE Philippe, IZZARELLI Cindya et alii, L’incroyable bibliothèque Almayer, A pas de loups, 2020

Ouvrir cet album jeunesse, c’est pénétrer dans l’incroyable bibliothèque de la pension de famille Almayer ! Celle-ci renferme les histoires, patiemment récoltées par le bibliothécaire, de tous ceux qui ont fréquenté cette mystérieuse pension où se réunissent des esprits libres et aventureux. Sous la forme d’un recueil, nous découvrons ainsi une galerie de personnages étonnants : Hector à la crinière indomptable ; Marin, le lapin qui voulait tant naviguer ; Gustave, le futur roi qui se voyait reine,…

Chacun de ces récits est précédé d’un fascinant portrait anthropomorphe, réalisé par l’illustrateur bruxellois Philippe Debongnie. Sur base de photographies anciennes et au moyen de techniques alliant peinture, dessin et Photoshop, celui-ci dote ses sujets de curieuses têtes d’animaux et les pare d’habits chatoyants pour un résultat délicieusement suranné et décalé.

Plonger dans cet album, c’est ainsi découvrir un véritable projet artistique… et collectif ! En effet, au départ de ces portraits à l’univers singulier, Cindya Izzarelli, journaliste spécialisée dans le domaine culturel, a invité douze auteurs jeunesse, de Carl Norac à Marie Colot en passant par Marie Chartres ou Anne Loyer, à rédiger une nouvelle qu’elle a ensuite intégrée dans la trame plus vaste de cette intrigante pension. Ce procédé, créateur d’imaginaire, nous vaut ce réjouissant recueil d’histoires protéiformes où la prose côtoie la poésie et où des personnages historiques alternent avec des héros fictionnels, mais dont il ressort néanmoins une grande unité par l’esprit de mystère, la délicieuse fantaisie et la dimension intemporelle de la narration. Cette séduisante version destinée à la jeunesse, aux éditions belges A pas de loups, fait suite à un roman, lui aussi envoûtant, né du même processus collectif et paru en 2019 aux éditions Jourdan.