Histoire

A la Bibliothèque Universitaire de Liège, les manuscrits crèvent l’écran !

Depuis deux ans, le réseau des Bibliothèques de l’Université de Liège s’est lancé dans un projet de numérisation d’une partie de son patrimoine : une cinquantaine de manuscrits médiévaux et renaissants.

Dans la grande nuit des temps

Un récit croisé où résonne le bruit des fureurs humaines.

Mémoires d’un esclave

Figure emblématique de la lutte abolitionniste noire américaine.

Les années paix

Loin de la leçon d’histoire, ce récit à la ligne claire, vivant et chaleureux, nous invite à une plongée documentée et empathique dans des existences concrètes traversées par les grands conflits qui marquèrent la sortie de la guerre.

François d’Assise

Au cœur de la production pléthorique et de niveau très inégal consacrée à ce visage très populaire qu’est François d’Assise, cette enquête historique, minutieuse, critique et novatrice, fait figure d’incontournable.

La religion

Un roman historique volumineux et haletant où l’on retrouve, tissés dans une langue à la fois réaliste et poétique, tous les ressorts de la dramaturgie romanesque...

L’insoumise

Une biographie alerte de Simone Weil, cette brillante personnalité à la trajectoire fulgurante dont l’existence fut rythmée par l’engagement intellectuel mais surtout par le désir obstiné de vivre le sort des plus pauvres et des opprimés.

La pierre du bâtisseur et Toussaint Louverture

Un monument de fiction, un captivant témoignage d’écriture à la mémoire de ceux qui ont lutté pour leur liberté et le respect de leur identité.

Le désert de la grâce

Une narration qui nous dépeint ce XVIIème siècle français et les conflits idéologiques qui le déchirèrent mais surtout qui donne la parole à des figures féminines interpellantes et résistantes.

Vatican 2035

Un roman d’anticipation théologique qui, par le biais d’une écriture alerte, met en scène l’espérance d’une révolution dans l’église.

La jeune fille à la perle

Un long regard, feutré d’ombres et de silences, sur la société de l’époque de Vermeer mais surtout sur un des portraits les plus énigmatiques réalisés par l’artiste.