Envoyer un message

Gérard Durieux

Les articles publiés par Gérard Durieux

    • Inigo

    • Le 10 février 2011.

    • Loin du récit hagiographique, des pages d’intense sagacité qui nous invitent à poser un regard nouveau sur cette personnalité dont nous conservons bien souvent une image falsifiée. SUREAU François, Inigo, Gallimard, 2010 Au plein mitan d’un foisonnement éditorial qui laisse pantois, voilà une perle d’écriture ardente, d’intense sagacité et de justesse spirituelle. Le brûlant portrait d’Ignace de Loyola (1491-1556) que trace ici cet énarque, grand commis de l’État (...)

    • Abécédaire

    • Le 10 février 2011.

    • Une merveilleuse occasion de réentendre la parole multiple aux accents rebelles de ce Socrate de la foi... SULIVAN Jean, Abécédaire, Gallimard, 2010 Décédé accidentellement il y a trente ans, ce prêtre breton si peu ecclésiastique aura marqué une génération de croyants par une parole multiple aux accents uniques de rebelle. Ce « romancier des frontières », ce « passant » aura suscité et accompagné la recherche intérieure de beaucoup. Et sa musique « d’insurrection (...)

    • Fragiles existences

    • Le 10 février 2011.

    • Sept chapitres lumineux dans lesquels cette religieuse dominicaine, moraliste et enseignante, situe avec précision le statut de la morale au cœur de toute vie qui se veut véritablement humaine. MARGRON Véronique, Fragiles existences, Bayard, 2010 L’auteur de ce précieux recueil d’entretiens vient d’achever deux mandats comme Doyen de la faculté de théologie de l’Université catholique d’Angers. Cette religieuse dominicaine, théologienne moraliste, enseignante, disciple (...)

    • Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

    • Le 22 novembre 2010.

    • Une narration jubilante qui témoigne, avec originalité et sensibilité, du mystérieux pouvoir de la lecture. SHAFFER Mary Ann et BARROWS Annie, Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Nil, 2009. Le succès considérable de ce petit bijou de roman épistolaire n’a vraiment rien de surfait. On ne lâche pas ce texte, tant il séduit par ses traits d’intelligence, d’humour et de tendresse, dans l’évocation à plusieurs voix de l’esprit de résistance. Janvier (...)

    • La nègre

    • Le 22 novembre 2010.

    • D’une écriture sensible et incisive, Marie Rouanet nous emmène au cœur des turpitudes vertigineuses de la création littéraire par procuration. ROUANET Marie, La nègre, Albin Michel, 2010. Comme dans le roman précédent, deux vies se croisent. Deux femmes encore. Mais ici point de « parfum de violette »... L’air y est vite suffoquant. Le ton est âpre, l’écriture incisive toute en phrases brèves, allusive et pourtant comme toujours chez Marie Rouanet, sensible, charnelle. (...)

    • La grand-mère de Jade

    • Le 22 novembre 2010.

    • Un beau texte à l’écriture classique qui porte en fait une subtile interrogation sur les aléas de la création littéraire et les pouvoirs de la fiction. DEGHELT Frédérique, La grand-mère de Jade, Actes Sud, 2009. Mamoune est veuve depuis trois ans. Octogénaire adorable, malicieuse et secrète, elle vit seule dans son village savoyard. A la suite d’un malaise, ses filles décident de la placer dans une maison médicalisée. Jade sa nièce, la trentaine, impulsive et alerte (...)

    • Au bon roman

    • Le 22 novembre 2010.

    • Une solution romanesque et enjouée pour mieux se diriger dans forêt des titres... COSSE Laurence, Au bon roman, Gallimard, 2009. (Folio 5074). On ne peut pas tout lire. Tout lecteur s’en attriste. Tout bibliothécaire, dans sa modeste sagesse, s’en accommode. Alors, comment choisir dans la forêt de titres, même à ne s’en tenir qu’aux romans ? Laurence Cossé (notamment Prix Giono 1996 pour Le coin du voile) nous propose ici sa solution romanesque et enjouée. Yvan (...)

    • Lire, à nos risques et plaisirs

    • Le 22 novembre 2010.

    • En cette rentrée, délaissons sans honte la « déferlante » des romans nouveaux et des monstres encensés pour quelques fictions croisées autour et à l’entour de la lecture. Légères ou graves, elles déclinent à leur manière le livre comme espace de plaisir et de rencontre. SHAFFER Mary Ann et BARROWS Annie, Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Nil, 2009 Une narration jubilante qui témoigne, avec originalité et sensibilité, du mystérieux pouvoir de la (...)

    • Nos coups de coeur

    • Le 23 septembre 2010.

    • Peut-être n’y a-t-il, au fond, que deux catégories de lecteurs ? Ceux qui explorent tous azimuts les genres et les cultures, curieux de sensations toujours nouvelles. Et ceux qui, fidèlement, ouvrent les livres pour y réentendre une certaine musique qui les a un jour mis en route. A moins qu’à chaque fois, le hasard des publications ne mette immanquablement tout lisant à l’écoute de l’inouï d’une écriture, de l’inédit d’une histoire toujours la même et pourtant toujours (...)

    • Le jour avant le bonheur

    • Le 23 septembre 2010.

    • Le récit d’une merveilleuse relation qui nous permet à nouveau d’être touchés par la grâce magistrale de cet écrivain et de nous laisser emporter par ces pages lumineuses et fortes comme les ressacs de la mer. DE LUCA Erri, Le jour avant le bonheur, Gallimard, 2010 Nous avons déjà avoué ici un attachement certain pour cet auteur au verbe secrètement empreint d’hébreu biblique, à l’homme militant amoureux des cimes. C’est donc avec un bonheur renouvelé que l’on retrouve (...)

  • 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 140