• Triste budget 2007

  • 18 janvier 2007, par Jean-Michel Defawe

    Il y a 0 commentaires.

  • Que nous promet cette nouvelle année au niveau budgétaire ?

Chaque fin d’année voit toujours s’exécuter un marathon budgétaire au Parlement de la Communauté française.
La fin 2006 n’a pas été différente et nous avons pu prendre connaissance de ce qui était promis à la Lecture publique en 2007 en termes de financement. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela n’est pas réjouissant... Sans vous abreuver de chiffres, 3 coups de flash sur le futur prévu par nos grands argentiers...

1. Hors crédits variables, le budget 2007 octroyé à la Lecture publique est de 11.286.000 €. Par rapport à l’initial 2006 (11.242.000 €) , il est en augmentation de 44.000 € ...

Une première réaction serait de dire que cette augmentation, très limitée, est en contradiction flagrante avec la déclaration de « Politique culturelle pluriannuelle - Priorités culture » de Madame LAANAN publiée, en conclusion des Etats généraux de la Culture, le 7 novembre 2005 où l’on peut trouver dans les axes budgétaires proposé pour la Lecture publique, en page 36, sous la rubrique « Dynamiser la Lecture publique » une promesse d’augmentation budgétaire de 200.000 € en 2007.

Il manquerait 156.000 € à Madame LAANAN pour respecter ses engagements pour les bibliothèques.

La lecture commentée de ce document avec le Cabinet fait apparaître que les chiffres qui y figurent sont cumulatifs et que c’est le résultat qui est indiqué dans le document. En d’autres termes, les 200.000 € de 2007 correspondent à 100.000 € en 2006 et 100.000 € en 2007. Tout n’est que communication ! Certes, les 100.000 € promis en 2007 ne sont pas accordés (44.000 €) mais 2005-2007 fait apparaître +277.000 €. Madame Laanan respecte donc, globalement, ses engagements... mais n’en fait pas plus !

__________

2. Notons, une fois encore, que la Lecture publique est le parent pauvre des politiques culturelles de la Communauté. La comparaison 2006-2007 avec les autres secteurs donne les chiffres suivants :

Le budget culture 2007 en chiffres... et en comparaison !

__________

3. Il ne faut pas donner d’explications complémentaires pour démontrer que la prise en charge des reconnaissances décidées par le Conseil en 2005 (!) et 2006 sera IMPOSSIBLE sauf jongleries budgétaires et choix des institutions ...

Toutes n’auront pas accès au légitimement dû.

De plus, pour l’année 2007, la Conseillère de Madame Laanan, Madame Villain, a déclaré qu’il fallait que le Conseil supérieur des Bibliothèques fasse des propositions de nouvelles reconnaissances à la Ministre dans la limite des crédits disponibles... La marge de manœuvre 2007 sera limitée. En effet, Madame la Ministre ne peut avec ce qu’elle prévoit apurer le passé ni prévoir de nouvelles reconnaissances puisque, pour le secteur de droit privé, on a un budget inférieur à un poste ¾ temps (augmentation de 14.000 €), et pour le secteur de droit public, (vu le taux de subventionnement différent), une augmentation de 104.000€ permettra la couverture d’un peu moins de 6 ETP.

Par delà les vœux pieux que vous entendrez sur l’importance des bibliothèques, on ne vous le répétera jamais assez, le futur n’est pas rose pour la Lecture publique...

Et ceci n’est pas une fiction !

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.