• Quand la poésie sort de ses réserves…(Formation 2014)

  • 28 novembre 2013, par Sylvie Hendrickx

    Il y a 0 commentaires.

  • Deux journées de sensibilisation, les lundi 28 avril et 5 mai 2014, sur la place de la poésie en bibliothèque publique et sur différentes orientations visant à se réapproprier son fonds poétique et à tenter de le faire vivre mieux et peut-être autrement !

Public concerné :

Bibliothécaires, enseignants, animateurs culturels.

Présentation :

La place faite à la poésie en bibliothèque publique reste restreinte. Et, alors que de nombreuses bibliothèques publiques possèdent un fonds classique bien étoffé, les prêts effectués en la matière restent malheureusement trop peu nombreux. D’autre part, il est parfois difficile pour le bibliothécaire de se frayer un chemin au sein de la production de la poésie contemporaine et d’imaginer des animations, autres que l’accueil d’auteurs, permettant de faire rayonner la poésie au sein de leur institution.
Objectifs : Ces journées viseront à rapprocher les participants du thème de la poésie, à faire tomber d’éventuelles barrières, à acquérir une vision plus large et désacralisée de la poésie, à l’étendre à d’autres champs que celui de la littérature, à solliciter leurs propres ressources poétiques et à imaginer un retour possible vers leurs publics.

Contenu :

Exposé théorique pour une meilleure maîtrise de l’histoire de la poésie française de Belgique ; présentation de centres documentaires-ressources dans le domaine poétique ; rencontres avec des professionnels (bibliothécaires, poète, éditeur, animateurs culturels, artistes) particulièrement impliqués dans l’organisation d’animations poétiques ou dans la valorisation de la poésie ; prise de conscience de ses propres capacités créatrices poétiques.

Méthode pédagogique :

Des exposés théoriques alterneront avec des rencontres, des échanges avec des professionnels du secteur du livre, un partage d’expérience par une bibliothécaire et deux ateliers d’une demi-journée (un atelier poétique créatif avec les animatrices de l’Atelier Plume et Pinceau de la Maison de la Poésie d’Amay et un atelier Slam avec l’artiste Manza) au cours desquels les participants seront amenés à mettre en valeur leur capacité créatrice et poétique.

Intervenants :

Thierry Horguelin de l’Association Espace Livres & Création ; Jean-Marie Klinkenberg, Professeur émérite du département de langues et littératures romanes de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège ; Marc Imberechts, fondateur des éditions Tétras Lyre ; Karel Logist, poète-bibliothécaire et fondateur du Fram ; Primaëlle Vertenoeil, Coordinatrice pour l’asbl liégeoise Levée de Paroles ; Eric Brogniet, Directeur de la Maison de la Poésie et de la Langue française de Namur (MPLF) ; Aline Louis, Attachée littéraire et pédagogique à la MPLF ; Ludivine Joinnot, bibliothécaire à Braine-l’Alleud pour un partage d’expérience ; Agnès Henrard de l’Atelier Plume et Pinceau de la Maison de la Poésie d’Amay et Manza, un artiste belge qui organise des ateliers Slam en collaboration avec la Maison de la Poésie de Namur depuis plusieurs années et travaille autant avec les adolescents, les adultes et les publics fragilisés. Ces ateliers s’articulent autour de trois phases : explication théorique, atelier d’écriture et mise en voix.

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.