• Quand la Beauté nous sauve

  • 24 mars 2016, par Sylvie Hendrickx

    Il y a 0 commentaires.

  • Un essai captivant sur la notion de plaisir esthétique et son influence bienfaisante sur nos vies.

PEPIN Charles, Quand la Beauté nous sauve, Robert Laffont, 2013

Chacun de nous a déjà fait cette expérience de la contemplation du beau qui, tout à coup, nous donne le sentiment d’une vie plus pleine et plus intense. Pourquoi les couleurs d’une peinture, les contours d’un visage nous touchent-ils autant ? D’où nous vient ce besoin, presque existentiel, de beauté ? C’est au cœur de ce mystère que le philosophe Charles Pépin nous invite à plonger le temps d’une véritable enquête sur l’étrange pouvoir du plaisir esthétique. Au départ de petites fictions mettant en scène des instants de la vie toute quotidienne, Charles Pépin, en conteur léger et subtil, nous donne d’entrevoir comment la beauté, qu’elle soit naturelle ou artistique, influence notre rapport au monde et à l’autre, nous élève et nous aide à vivre. Tandis que les théories de Bergson, Kant et d’autres, viennent tour à tour et par petites touches, éclairer cette question, le philosophe, tel un scruteur d’âme, met ses mots au service de nos sentiments et opère une présentation saisissante de nos mouvements intérieurs. Simple, imagé et accessible, son discours séduit, autant que la précision de sa construction de pensée. Heureusement, l’analyse, même fine, ne dissipe pas totalement le mystère. Et, à tant parler de beauté, c’est ébloui que nous refermons ce livre.

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.