• Mots colères et mots espoirs...

  • 21 avril 2008, par Jean-Michel Defawe

    Il y a 0 commentaires.

  • Lors de la Journée professionnelle du vendredi 7 mars dernier, Jean-Michel Defawe a livré à l’auditoire les Mots couleurs « colère » que lui inspire la situation de la Lecture publique en Communauté française. Sans oublier des Mots couleurs « espoir » qui réchauffent et colorent...
    Dans les lignes qui suivent, nous vous livrons le texte de cette intervention.

Le nouveau logo des Bibliothèques publiques.

Cinq remerciements pour débuter mon intervention.

- A vous toutes et tous, merci, d’avoir fait le déplacement pour nous rejoindre ce vendredi à Tour et Taxis ;

-  Merci à Annick VILLAIN, la représentante de Madame la Ministre Laanan et qui nous n’en doutons pas, se fera l’écho de tout ce que nous évoquerons ici ensemble ;

-  Merci à Martine GARSOU, notre directrice au Ministère de la Communauté française, à Jean-François FUEG, notre nouveau directeur du service de la Lecture publique et à son équipe pour avoir organisé cette rencontre des bibliothèques publiques ;

-  A la Foire du Livre, merci de nous accueillir dans le cadre de cette journée des bibliothèques de la Communauté française ;

-  Merci, enfin, à Luce WILQUIN, la nouvelle présidente du conseil d’administration de la Foire du Livre de Bruxelles mais aussi notre Collègue au Conseil du Livre, pour les propos qu’elle a tenus dans le cadre de la promotion de cette opération importante qui nous réunit ces jours-ci.

Elle a déclaré, en effet : « Cet événement fête le livre et ses acteurs pendant cinq jours privilégiés mais son action s’inscrit tout naturellement dans la ligne du travail accompli en permanence par les partenaires de la chaîne du livre avec pour seul but de rencontrer les attentes des lecteurs. La foire se prolonge toute l’année dans les librairies (et plus particulièrement dans les librairies nouvellement labellisées) et les bibliothèques ».
Le livre, source de plaisir et de loisirs, forme à la culture, à la réflexion et à la citoyenneté et peut se révéler également une arme redoutable contre les injustices, les discriminations et les abus en tout genre...
 ».

Voilà vraiment des idées que nous, bibliothécaires, nous pouvons partager autour de l’accès au savoir, à l’égalité dans un monde pluriel, au partage...

Des résultats positifs et encourageants...

Les bibliothèques : une image en évolution auprès du public

Oui, je veux affirmer que le politique, quel qu’il soit, doit abandonner la tiédeur dans laquelle il englue, depuis plus de vingt ans, son action en faveur des bibliothèques.

Ce sont peut- être des mots forts que je prononce, des mots « colères » mais c’est aussi autour de ceux-là que la Foire du Livre nous réunit cette année. Ces mots, couleurs « colère », ces mots qui questionnent, je veux aussi les voir comme ceux qui peuvent nous aider à construire des lendemains plus apaisants.

Mots couleurs "colère"

__________

Mots couleurs « espoir »

Mais, à côté de ces mots « colère », il existe aussi des mots couleurs « espoir », qui réchauffent et font du bien, peut-être un peu comme des ébauches de réponses à ces mots qui voulaient frapper et interpeller.

Une dernière suggestion ?

Et si on terminait avant de vous entendre, vous les participants à cette rencontre, sur une dernière suggestion.

Pourquoi, afin de tendre vers une efficacité maximale, ne pas confier aux deux associations professionnelles de bibliothécaires, l’APBD et la FIBBC, le soin d’être les moteurs de cette rénovation décrétale et de fournir au Conseil des bibliothèques « textes à casser » et matière à discussion.

Madame la Ministre, donnez-nous cent jours, quelques moyens budgétaires pour nous permettre de consacrer quelques forces vives à temps plein et nous vous fournissons un texte de consensus dont nos successeurs en bibliothèques n’auront pas à rougir.

Merci à Madame Villain d’être le relais de cette proposition pour tendre à plus d’efficacité.

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.