• Les voyages en train

  • 15 octobre 2012, par Sylvie Hendrickx

    Il y a 0 commentaires.

  • Fuite sans retour, simple escapade ou recherche d’un ailleurs... les motifs de départ sont pluriels mais la direction est toujours celle d’un nouveau possible ! Entre deux gares, comme au cours d’une bonne lecture, le temps se dilate en décors multiples, en instants ouverts sur l’inattendu. Laissez-vous embarquer par ces quelques regards croisés sur les rails du voyage fictionnel et de ses rencontres surprenantes !

DE KERANGAL Maylis, Tangente vers l’est, Editions Verticales, 2012

Cherchant à fuir le transsibérien qui le mène vers son destin, un jeune conscrit se découvre une singulière alliée. Un huit clos intense à l’écriture audacieuse.
Sur ce livre, lire notre article : Tangente vers l’est

LIBERT Béatrice, Sonate en là majeur, Le bruit des autres, 2012

Transpercé par une symphonie amoureuse jusqu’alors inouïe, un séducteur se heurte à l’amour véritable et à une rivalité inattendue.
Sur ce livre, lire notre article : Sonate en là majeur

MUNOZ MOLINA Antonio, Dans la grande nuit des temps, Seuil, 2012

Un récit croisé à l’espagnol, dense et complexe, où résonne comme une épopée de bruits et de fureurs humaines.
Sur ce livre, lire notre article : Dans la grande nuit des temps

DANNEMARK Francis, Du train où vont les choses à la fin d’un long hiver, Robert Laffont, 2011

Un récit bref, dynamique et rafraîchissant, qui invite à la réflexion sur les choses de la vie et le partage de soi.
Sur ce livre, lire notre article : Du train où vont les choses à la fin d’un long hiver

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.