• Les nouvaux penseurs du christianisme

  • 5 septembre 2007, par Gérard Durieux

    Il y a 0 commentaires.

COOL Michel, Les nouveaux penseurs du christianisme, Desclée de Brouwer, 2006

Dix portraits, dix grandes voix qui dessinent un visage renouvelé et actuel du christianisme

Le christianisme (français) serait-il une tradition spirituelle devenue muette faute de grandes voix ? Où sont aujourd’hui les intellectuels chrétiens ? Qui a pris le relais des Bernanos, Mauriac, Ricoeur... Pour certains, ce serait désormais le désert et l’indigence.

Journaliste de presse et de radio, l’auteur s’inscrit en faux contre ce constat sommaire et injuste. Il a rencontré des femmes et des hommes qui « continuent à irriguer de leurs réflexions pluridisciplinaires l’activité intellectuelle et spirituelle de leurs communautés ». Mais leurs textes ne sortent pas ou peu du cercle des lecteurs convaincus.

Les dix portraits opportunément retenus dans ce livre forment un échantillon assez remarquable de cette nouvelle génération de penseurs. Membres de la francophonie européenne, ils sont catholiques ou protestants... Ce qui caractérise ces enseignants, prédicateurs ou pasteurs, c’est leur style et leur langage. Leur liberté aussi.

Solidaires des combats de leurs frères, hommes et femmes d’interrogation plutôt que donneurs de leçons, ouverts sans renoncer aux fermes convictions. Soucieux d’intériorité, ils convoquent volontiers la littérature, la poésie et la mystique pour donner de la chair à l’aventure spirituelle.

Page après page, ces portraits (Scholtus, Quesnel, Arnould, Basset, Ploux, Berten, Corbic, Cornuz, Lobet, Margron) ébauchent un visage renouvelé et actuel du Christ. Ils donnent envie de découvrir l’œuvre des moins connus, de retourner aux textes lus trop vite...

L’ensemble de ce parcours vivant, déjà riche quoique non exhaustif, confirme à l’évidence que beaucoup n’ont pas renoncé à penser l’intelligence du Christianisme : « Que cherchez-vous ? ».

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.