• Les Roms. Chronique d’une intégration impensée

  • 8 avril 2013, par Sylvie Hendrickx

    Il y a 0 commentaires.

  • Un ouvrage de sensibilisation doublé d’outils de réflexion pour mieux appréhender la réalité des familles roms en Wallonie.

FASTRES Jacqueline et AHKIM Ahmed, Les Roms. Chronique d’une intégration impensée, Couleur Livres, 2012

Après deux sommets européens consacrés en 2008 et 2010 à la question de l’inclusion des roms au sein de nos sociétés, qu’en est-il concrètement du traitement de cette problématique dans notre pays ? Qui sont-ils ces roms qui voudraient s’intégrer chez nous, en Wallonie ? D’où viennent-ils ? Quelles sont leurs difficultés ? Quels paradoxes dans leur situation ? Dans le discours de notre Etat… ?
Dans cet ouvrage pointu et richement documenté, Ahmed Ahkim, responsable du Centre de Médiation des Gens du voyage et des Roms en Wallonie (CMGVRW), nous livre une réflexion sur une situation toute proche de nous et pourtant peu connue. Agent de terrain, il nous dresse le portrait alarmant des difficultés rencontrées par un public en grande précarité, faisant l’objet aujourd’hui encore d’importantes discriminations (expulsions mais aussi difficultés d’accès à l’emploi, au titre de séjour…)
Son travail ne peut cependant se voir réduit à une énième énumération des problèmes rencontrés par cette population. Au contraire, l’auteur nous invite par ses propos à sortir des évidences concernant les familles roms afin de mieux cerner la complexité de leur situation en Belgique. Répondant à une nécessité ressentie sur le terrain, il entend par ce livre proposer aux agents sociaux de réels outils pour comprendre les mécanismes multiples et parfois inconscients qui se jouent autour de la « question rom », les nommer, et ainsi en sortir. Sa méthodologie rigoureuse, empruntée aux focus group (groupes de discussion), présente en outre le mérite de faire dialoguer deux voix, deux expériences et deux manières d’appréhender le monde : celle des familles roms dans leur diversité et celle des acteurs sociaux qui souvent rencontrent des difficultés spécifiques dans l’accompagnement de cette population mouvante et hétérogène.
Un ouvrage qui nous met face à un défi énorme sans culpabilisation ni idéalisme, pour une lecture tout simplement plus juste des situations qui se présentent et de ces « violences invisibles qui pèsent sur les personnes ».

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.