En savoir plus sur l'auteur

Les mots-clés de l'article

Il n y a pas de mot-clé

  • La lecture, vice ou vertu ?

  • 24 novembre 2008, par Gérard Durieux

    Il y a 0 commentaires.

  • Tout liseur a un jour tenté la réponse : « Pour moi, lire c’est... ». Voyager, apprendre, se connaître, fuir, rêver, ordonner le chaos du monde, espérer le frisson... La lecture ? Un plaisir, une forme de paresse, un pensum, une addiction ... ?
    Entre éloge et suspicion, quelques livres donc pour explorer le lire. Côté vertu : les livres sont nécessaires à la vie ! Versant vice honteux : cesse donc de vivre ainsi ta vie par procuration !
    Et pour vous, la lecture... ?

FRANCOIS Anne, Bouquiner, autobiobibliographie, Points Seuil, 2000

Un portrait de lecteur peint avec talent, doigté et humour par cette sérieuse éditrice, aquarelliste de surcroît...

Sur ce livre, lire notre article : Bouquiner

FERNEY Alice, Grâce et dénuement, Babel 409, 2000

Plus qu’un reportage chaleureux sur le monde des gitans, un roman d’émotion qui évoque le combat de la vie contre la mort et la mise au monde par la lecture d’enfants sans parole.

Sur ce livre, lire notre article :Grâce et dénuement

MANGUEL Alberto, Journal d’un lecteur, Babel 746, 2004

Plus qu’un reportage chaleureux sur le monde des gitans, un roman d’émotion qui évoque le combat de la vie contre la mort et la mise au monde par la lecture d’enfants sans parole.
Sur ce livre, lire notre article : Journal d’un lecteur

ALPHANT Marianne, Petite nuit, P.O.L, 2008

Lire ce texte envoûtant, c’est accepter de dériver au fil de mille croisements, c’est accepter le questionnement sur soi. Une surprenante et vertigineuse autobiographie par les livres.

Sur ce livre, lire notre article : Petite nuit

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.