• La dame des livres

  • Regards croisés sur de la lecture avant toute chose

  • 9 novembre 2009, par Gérard Durieux

    Il y a 0 commentaires.

  • Un album attachant qui relate un épisode original de l’histoire des premières bibliothèques itinérantes.

HENSON H. et SMALL D., La dame des livres, Syros, 2009

"On ne peut faire aimer les livres que si on en a soi-même une fréquentation régulière » (Danièle Sallenave).
Le bel album dont il est ici question nous fournit une attachante confirmation de cette évidence.

L’histoire de Cal, le vacher des Appalaches, et de sa sœur Lark, « la plus liseuse des enfants », s’inspire du travail courageux et salue le dévouement de ces bibliothécaires itinérantes qui, dans les années d’avant-guerre, parcouraient à cheval et par tous les temps les monts du Kentucky, munies d’un chargement de livres. Ces « dames du livre » étaient fières de transformer en lecteurs de rudes montagnards. Cal, d’abord rétif et rebelle, n’éprouve qu’agacement et mépris pour ces « gribouillis de poules » où, de l’aube à la nuit, sa jeune sœur n’en finit pas de fourrer son nez... Mais il finira par offrir à l’obstinée « dame des livres » le plus beau des cadeaux : une lecture à haute voix de « ce qui se cache » au creux d’un livre.

Avec son texte simple de style oral et son superbe dessin, cet album accessible dès l’âge de six ans, constitue une merveilleuse et chaleureuse invitation à la nécessité des livres. Un seul regret peut-être, celui de ne pas voir en ces bibliothécaires généreuses des médiatrices de lectures. Aujourd’hui, l’on sait en effet que le simple geste de donner en lecture ne suffit pas : l’accompagnement s’impose. Mais là n’est pas le propos de ce bel objet soucieux avant tout de célébrer cette forme originale et stimulante de « bibliothèque itinérante ». Il nous convie aussi à faire mémoire de ces « dames du livre » qui, au cœur de nos enfances, ont modestement allumé les feux de cette passion qui nous tient et qu’il nous brûle de partager à tout prix.

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.