• La bibliothèque de Flawinne : Une métamorphose pour la lecture

  • 4 juin 2009, par Françoise Vanesse

    Il y a 0 commentaires.

  • Pousser les portes de la bibliothèque de Flawinne,
    C’est découvrir...

Une métamorphose


Certaines petites bibliothèques en voie d’extinction et de disparition connaissent parfois un tournant décisif dans leur parcours. Tel est le cas de l’ancienne petite bibliothèque de Flawinne qui, grâce notamment à l’intervention d’un « Comité d’animation » très dynamique du village, connaît depuis maintenant deux ans une nouvelle existence avec les retombées positives que cela implique au niveau du rayonnement de la Lecture publique locale.

Une ancienne bibliothèque paroissiale

Au départ, une petite bibliothèque paroissiale de deux pièces de 5m sur 5m qui n’avaient plus connu de réels rénovation et aménagements depuis leur création et dont le nombre de lecteurs stagnait ! Alors que l’entrée de la bibliothèque dans le réseau namurois de la Lecture publique en 2005 modifie sensiblement les règles quant à la répartition des subsides et à l’organisation, le curé passe la main et se tourne vers le « Comité d’animation » du village qui n’en était pas à son premier défi.

C’est alors qu’entre en scène un groupe de quelques personnes motivées par le projet de sauvetage de cette petite coquille de noix en route, sans intervention urgente, vers l’inéluctable récif ... A bord du nouvel équipage bien décidé de ramener la petite bibliothèque à bon port, huit personnes intéressées par le projet avec, pour capitaines, Michel Body et Dominique Renier, Présidente du « Comité d’animation de Flawinnes ».

Ensemble, ils prennent le dossier en mains et aident la bibliothèque à passer le cap. « Nous ne pouvions vraiment pas abandonner cette petite bibliothèque qui faisait partie intégrante de la vie de notre village. Seulement nous étions conscients que, si elle voulait continuer son cheminement, elle devait impérativement déménager afin d’offrir une image beaucoup plus dynamique, moderne et professionnelle de la lecture publique » explique Dominique Renier.

Un beau projet de rénovation


Pour le relever, l’équipe s’attèle à tenter de trouver un nouveau local pour héberger la bibliothèque. Dominique Renier, cheville ouvrière du projet et qui était active à la Ville de Namur, prend les choses en mains et propose d’initier un dossier de rénovation pour l’ancienne école gardienne du village : une charmante petite construction de briques datant du début du siècle. « Mais cette ancienne école était déjà occupée par d’autres associations, poursuit-elle. Il a donc fallu que chacun y trouve sa place. La cohabitation est maintenant bien définie et la bibliothèque occupe toute l’aile droite du bâtiment. »

Les travaux se sont terminés en septembre 2008 et la bibliothèque, qui a reçu une convention spécifique de la Ville de Namur, a investi les nouveaux locaux fin octobre.

Une structure très moderne

Une fois que vous avez poussé la porte de l’ancienne école gardienne, un couloir très lumineux vous entraîne insensiblement à franchir la véritable entrée de la bibliothèque... Alors que l’ancienne porte de bois respire encore des parfums de l’école du village, le couloir qui vous accueille vous plonge au coeur d’une bibliothèque à l’architecture très contemporaine : murs ajourés, luminosité étudiée, couleurs grises flirtant avec un rouge vif et chaleureux : le ton de la modernité, du rythme et de la qualité est donné !

Ce qui est remarquable dans cette bibliothèque, c’est le défi relevé par les concepteurs d’offrir une importante impression d’unité tout en veillant à faire éclore ci et là différents petits espaces bien spécifiques. La bibliothèque dispose en effet d’un espace unique de 150 m2 au cœur duquel les frontières se font tantôt colonnes, puits de lumières, jeux de couleurs ou contrastes des formes.

Sur votre droite, l’espace réservé aux jeunes est particulièrement attirant : tapis coloré, étagère en forme de fusée comme pour faire décoller les petits lecteurs...

Au sol, de jolis fauteuils aux formes arrondies tranchent avec l’impression rectiligne rendue par l’alignement des étagères. Ailleurs, voici une table haute et ronde à laquelle vous vous attablez comme à un bar... Partout, une nette impression de convivialité.

Un mobilier entièrement neuf


Dans cet espace, il est vrai que le rôle joué par le mobilier est capital. Tout y est flambant neuf ! « Il est vrai que nous avons été très attentifs à la qualité du mobilier, explique Dominique Renier. Le coût a été considérable et nous avons dû être très créatifs pour nous lancer dans l’investissement ! Mais je suis persuadée que nous avons fait le bon choix car notre espace totalement moderne et rénové ne se serait pas accommodé d’un mobilier vétuste. De plus, nous ne pouvions rien récupérer du mobilier de l’ancienne bibliothèque ! ».

C’est ainsi qu’un dossier de demande de subsides est rendu à la Communauté française qui, finalement, interviendra pour cinquante pour cents de la somme totale. Le « Comité d’animations de Flawinne » qui avance la somme sur fonds propres se charge de trouver des stratégies pour financer la partie restante et décide de réaliser un livre sur le village intitulé Flawinne à la carte. Les bénéfices de la vente serviront à financer l’achat du mobilier.

De nombreux atouts...

Mais le mobilier tout neuf n’est pas le seul atout dont la bibliothèque dispose dans son jeu !

Parmi ceux-ci, un parking spacieux qui n’est pas à négliger surtout pour l’arrêt des bus scolaires, l’accès des personnes à mobilité réduite et, élément important, la proximité des écoles avec lesquelles la bibliothèque souhaite établir des partenariats qui constituent une priorité pour les membres de l’équipe. Dernièrement, ils se sont impliqués dans le projet de la « Bataille des livres » en mettant un jeu de bouquins à la disposition des écoles. D’autre part, la bibliothèque dispose d’un bel espace aéré et clair qui jouxte ses locaux et qui pourra être utilisé pour diverses animations.

« Cette superficie supplémentaire, c’est la cerise sur le gâteau, poursuit Dominique Renier. Il va nous permettre de dynamiser notre bibliothèque par l’organisation d’animations diverses consacrées à la lecture ».

Mais sans doute une des forces de cette nouvelle petite infrastructure qui est en constante relation avec la bibliothèque communale de Namur dont elle est filiale, est également la présence d’une équipe de huit bénévoles très motivés dont Michel Body qui a réalisé un travail très important dans l’encodage informatique et qui assume la gestion quotidienne de la bibliothèque.

Des projets


Et les projets ne manquent pas ! « Nous avons l’intention de réaliser un toute-boîte coloré pour faire connaître la bibliothèque jusqu’au nord-ouest de la ville de Namur conclut Dominique Renier. D’autre part, nous élargissons notre plage horaire et ouvrons exceptionnellement le lundi ! Des personnes ressources pour l’animation vont être contactées et l’accès à Internet nous permettra de joindre un nouveau public dont les adolescents et les personnes du troisième âge ».

On le voit, le décor, l’infrastructure et les projets de cette nouvelle petite bibliothèque dont une partie des collections a été renouvelée et informatisée, sont très prometteurs. Mais s’il s’agit d’un socle important pour dynamiser la lecture, il reste maintenant à cette équipe très motivée à persévérer dans la mobilisation, non seulement pour faire rayonner la lecture mais surtout pour ancrer encore plus profondément cette nouvelle bibliothèque dans la vie culturelle du petit village de Flawinne.

Un vaste programme qui, nous en sommes persuadée, n’intimidera pas cette équipe originaire d’une terre qui, comme l’indique très précisément la monographie Flawinne à la carte fut, de tout temps, foulée par de grands conquérants militaires...

Françoise Vanesse

Bibliothèque de Flawinne

Rue E. Vandervelde, 8

5020 Flawinne

Tél. 0494/268.964
(pendant les heures de prêt)

Mercredi : 15h30-18h30

Samedi : 9h30-12h00

_____________

Projet "Coups de coeur" : Flawinne à la carte par Dominique Renier et Michel Body

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.