En savoir plus sur l'auteur

Les mots-clés de l'article

Il n y a pas de mot-clé

  • En vert et malgré tout

  • 19 juin 2006, par Gérard Durieux

    Il y a 0 commentaires.

  • Ce volume de « correspondances » entre deux jardiniers passionnés est un régal d’intelligence et d’humour, une mine d’informations et de remarques pertinentes.

KERMEL (de) Nadia et COLLAERT Jean-Paul, En vert et malgré tout, Ulmer, 2005

Deux journalistes spécialisés ès jardins se droguent au jardinage.

Au fil des saisons, ils plantent et arrachent, patientent, se réjouissent ou désespèrent. Et ils s’écrivent... pour partager leurs approches différentes de ce grand art et leur « philosophie jardinière ».

Ce volume de « correspondances » est un régal d’intelligence et d’humour, une mine d’informations et de remarques pertinentes.

Je ne connais rien aux fleurs, plantes et légumes. Je n’ai pas davantage la « main verte ». Mais j’ai pris beaucoup de plaisir à cet échange épistolaire entre deux passionnés, compétents sans se prendre au sérieux.

En sus, l’écriture est de belle venue.

Bref, un bouquin de saison et de vacances, qui comblera les « jardineux » aussi bien que les flâneurs. Ce texte de bonne santé donne assurément raison à une ligne de sa présentation : « mieux vaut gratter la terre plutôt que s’allonger sur le divan d’un psy ». A bon entendeur...

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.