• Des pauvres à la bibliothèque

  • 15 décembre 2015, par Sylvie Hendrickx

    Il y a 0 commentaires.

  • Une enquête de terrain qui questionne la présence des publics précarisés au sein des bibliothèques.

PAUGAM Serge et GIORGETTI Camila, Des pauvres à la bibliothèque, PUF, 2013

Les bibliothèques ont notamment pour mission de réduire les inégalités d’accès à la culture et au savoir. Mais qu’en est-il en réalité ? Les pauvres franchissent-ils les portes des bibliothèques ? Et lorsqu’ils le font, que viennent-ils y chercher ? Les sociologues Serge Paugam et Camila Giorgetti, connus pour leurs travaux sur la pauvreté et le lien social, se sont intéressés à ces questions au travers d’une enquête de terrain menée à la Bibliothèque publique d’information (Bpi) du Centre Pompidou à Paris. Leur observation de la vie de cette institution et de nombreux entretiens approfondis avec des usagers leur ont permis de mettre en lumière la présence bien réelle d’une population précarisée au sein de la bibliothèque mais aussi la grande hétérogénéité de ce public ! Car, à côté de la pauvreté visible, il y a celle qui se cache… Reprenant la typologie, établie par Serge Paugam, des trois phases successives et graduelles de disqualification sociale – fragilité du lien social, dépendance envers les institutions puis rupture complète -, les chercheurs ont pu établir une correspondance entre chacune de ces « catégories » et des usages spécifiques de la bibliothèque. Ceux-ci se caractérisent par des attentes variées, de l’accès à internet pour retrouver un emploi à la perspective plus prosaïque d’un espace chauffé et sécurisant ; et correspondent également à des comportements particuliers vis-à-vis des autres usagers et des normes d’usage, de l’hyper conformisme à la déviance. Au travers de cette fine analyse sociologique, c’est aussi toute la richesse des services que les bibliothèques peuvent offrir aux publics les plus démunis que les auteurs mettent au jour. Décryptage passionnant d’un espace public privilégié pour conjurer l’isolement et recréer du lien social.

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.