• Blog

  • 15 juillet 2014, par Sylvie Hendrickx

    Il y a 0 commentaires.

  • Un roman jeunesse qui met en scène l’illusoire intimité du web

BLONDEL Jean-Philippe, Blog, Actes Sud Junior, 2010

Révolte, colère, dégoût… le narrateur de ce récit est un adolescent de seize ans aux sentiments plutôt entiers. Depuis trois ans, il les confie d’ailleurs à un blog où il se met en scène pour construire son image. Mais aujourd’hui, il se sent plus que jamais ébranlé et trahi. Son père s’est en effet introduit dans son espace privé, son intimité, ce blog qu’il ne destinait qu’à ses pairs, jeunes du même âge avec les mêmes préoccupations. Pour tenter de regagner son estime, le père fautif va faire preuve d’audace en lui livrant un pan de son propre passé : son journal intime. A travers celui-ci, le narrateur découvre une jeunesse paternelle plus proche de la sienne qu’il ne l’aurait cru, avec ses rébellions, ses espoirs et les drames que l’on ne soupçonne jamais. Cette lecture se mêle désormais à la perception de sa vie présente, du lycée, de ses rêves et de sa relation amoureuse compliquée. Entre identification et distinction, l’adolescent est amené à se décentrer de lui-même, à renouer avec un intérêt plus profond pour ceux qui l’entourent et pour cette vie non virtuel qui ne sera pas éternelle.
D’une écriture fraîche, jeune, alerte et néanmoins « travaillée », Jean-Philippe Blondel se glisse dans la peau d’un ado pour nous livrer dans ce court roman une réflexion subtile, sans simplisme ni manichéisme, sur le parallèle entre deux canaux de l’écriture de soi : le blog et le journal intime. Sur fond d’une histoire familiale humaine et complexe, il aborde également avec justesse le conflit mais aussi la richesse intergénérationnelle.

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.