Poésie

Avec Lisette Lombé, poétesse et performeuse slam

Cette artiste nous livre son expérience de l’expression poétique comme voie d’épanouissement et d’émancipation. Elle nous partage en outre les combats qu’elle mène pour les causes féministes, antiracistes mais aussi, de manière plus globale, pour la démocratisation de la culture.

Et ma langue se mit à danser

Réflexion sur la difficulté de construire son identité entre deux cultures.

Avec Primaëlle Vertenoeil, responsable des éditions Tétras Lyre

Les éditions Tétras Lyre occupe depuis 30 ans une place atypique au sein du marché de la poésie en Fédération Wallonie-Bruxelles et ce, principalement en raison de leur indépendance et de la dimension artistique de leurs livres au service d’une poésie humaniste et exigeante. En 2014, la maison a connu un tournant lorsqu’elle a été confiée à une nouvelle responsable, Primaëlle Vertenoeil, qui, à l’occasion de ce trentième anniversaire, esquisse pour nous les fondements nouveaux de ces éditions.

Haïkus japonais d’hier et d’aujourd’hui

Petit panorama d’un genre poétique entre tradition et renouveau.

Avec Colette Nys-Mazure, poète et écrivain

Sur le quai de gare bruxellois où elle vient à notre rencontre, Colette Nys-Mazure nous apparait d’emblée à l’image de sa poésie, solaire et bienveillante. Les retards et péripéties du voyage n’ont en rien entamé l’attention vigilante qu’elle porte à l’autre ni ce goût du partage qui prend chez elle la forme d’une urgence. Et c’est précisément autour de sa conception de l’écriture en tant que chemin de vie et de transmission féconde que l’auteure de "Célébration du quotidien" nous convie au partage à l’occasion de la toute récente parution de deux ouvrages qui lui sont consacrés : "Colette Nys-Mazure ou l’attention vive" aux Editions Salvator et "Colette Nys-Mazure, quelque chose se déploie" aux Editions Esperluète.

Cette obscure clarté

Une méditation poétique sur la vieillesse

Cueillette de papas

Papa poule, papa perdu, pas papa, papa pas à pas…
Quatre portraits unis dans leurs différences et qui, avec beaucoup de charisme et aussi une bonne dose d’humour, s’emparent de ce personnage haut en couleur…

Avec Manza, rappeur et slameur

Cœur et rimes
Rappeur, slameur… poète aussi ! Depuis vingt ans, l’artiste belge Manza décline son riche parcours musical et artistique sur tous les tons et toutes les rimes. Pionnier des arts urbains dès leur apparition dans la ville de Bruxelles, il a depuis foulé de nombreuses scènes rap et slam à travers le pays mais aime également multiplier les ponts vers d’autres univers artistiques comme la poésie. De son sourire franc, il avoue prendre plaisir à déjouer les étiquettes, décloisonner les arts, les publics et combattre les clichés faciles. Cette richesse humaine tout en nuances explorée dans son parcours et son écriture, l’artiste entend également la questionner avec les jeunes au travers de son métier d’éducateur et des nombreux ateliers slam qu’il anime.

A la Bibliothèque communale de Braine-l’Alleud, la poésie contemporaine rayonne !

Prêts de valises poétiques, ateliers d’écriture, promotion de poètes contemporains sur le site de la commune : l’équipe de la bibliothèque de Braine-l’Alleud s’est engagée dans un très intéressant projet de mise en valeur de la poésie contemporaine.

Avec Karel Logist, poète et bibliothécaire

Passerelles et liberté
Poète et documentaliste mais aussi critique littéraire et animateur culturel, Karel Logist fait partie de ces hommes qui se mettent sans réserve au service du livre et de l’écrit. En cette fin d’année qui a vu récompensé son dernier recueil poétique, Desperados, paru à l’Arbre à Paroles ; il nous partage en toute simplicité sa conception ouverte de la création littéraire et le fil rouge à la base de ces nombreuses activités de promotion et de diffusion de la littérature : faire tomber des barrières, démystifier, donner place à l’écriture de l’autre, créer de nouveaux espaces pour la poésie…

Vies monastiques, chemin de lumière

En ce temps de Noël, nous avons choisi pour vous quatre écritures abritant la présence discrète et lumineuse d’hommes et femmes de foi et d’espérance. Figures de moines ou moniales de différentes traditions, chacune délivre un message d’une incroyable modernité pour notre monde en recherche de sagesse, de beauté et de dialogue entre les hommes.

Effacement de Dieu. La voie des moines-poètes

Parcours de moines-poètes d’hier et d’aujourd’hui.

Pietra viva

Obsédé par la mort d’un jeune moine, Michelangelo se voit contraint de repenser en profondeur son art de sculpteur…

Quand la poésie sort de ses réserves…(Formation 2014)

Deux journées de sensibilisation, les lundi 28 avril et 5 mai 2014, sur la place de la poésie en bibliothèque publique et sur différentes orientations visant à se réapproprier son fonds poétique et à tenter de le faire vivre mieux et peut-être autrement !

Quand la poésie sort de ses réserves… (Formation 2013)

Les lundis 15 et 22 avril 2013, une douzaine de bibliothécaires se sont rassemblés pour une formation portant sur la question de la revalorisation du fonds poétique en bibliothèque publique.

L’arbre sous toutes ses boutures…

L’arbre sous toutes ses boutures…avec cette sélection de livres variés et contrastés à l’image des quatre saisons.

Christian Bobin : L’émerveillement de l’ordinaire

Les apparitions dans les médias ou en librairies sont des faits rares pour l’auteur et poète Christian Bobin. Personnalité discrète, habituellement retirée dans le calme de sa Saône et Loire natale, c’est un écrivain de l’être et du silence. Et pourtant lorsqu’il se met à parler, son verbe frappe immédiatement par sa chaleur et sa générosité. Chacune de ses réponses, pesées et réfléchies, revêt cette pureté cristalline qui nous rappelle son écriture. Car Christian Bobin parle comme il écrit ses livres : pour révéler la beauté radicale de l’ordinaire. Son dernier ouvrage en date, L’Homme-Joie, paru en 2012 chez L’Iconoclaste est fait de cette luminosité brute qu’il puise dans la vie, même aux heures sombres, et que l’on retrouve dans son œuvre vaste d’une cinquantaine d’ouvrages aux titres merveilleusement évocateurs...

L’envol des échoués

La destinée de six nomades, échoués d’une société de plus en plus normative.

Django du Voyage

Un album photographique au texte engagé qui immerge dans une réalité brute et poétique.

Envolées…

Envolées…en compagnie de quelques oiseaux foisonnants de vie.

Avec Bernard Tirtiaux, écrivain et maître verrier

D’action et de lumière

C’est dans son domaine, la ferme de Martinrou aux abords de Fleurus, que Bernard Tirtiaux nous accueille, au cœur même de l’atelier où le travail du verre l’a retenu concentré jusqu’à notre arrivée. D’emblée, nous sommes légèrement intimidées par sa stature imposante, un peu à l’image de l’envergure de son œuvre… Mais rapidement la magie de la rencontre opère et très naturellement, notre hôte nous convie à passer de son lieu de création verrière à son havre d’écriture. Les chutes de verres colorés cèdent la place au bureau de l’écrivain, aux livres épars et à quelques œuvres qu’il affectionne : parfaites compagnes de son écriture pareillement lumineuse et travaillée. Le geste bienveillant, la voix posée et profonde, cet artisan, tour à tour conteur, homme de théâtre, écrivain, interprète…, ce sculpteur de paroles et de matières, nous invite au dialogue autour de son œuvre multiple et passionnée.

Tangente vers l’est

Rencontre inattendue dans le transsibérien.Un huit clos intense à l’écriture audacieuse.