Mots-clés

Articles trouvés pour: Littérature

22 Articles trouvés

    • Du train où vont les choses à la fin d’un long hiver

    • 15 octobre 2012, par Sylvie Hendrickx

    • Un récit bref, dynamique et rafraîchissant, qui invite à la réflexion sur les choses de la vie et le partage de soi. DANNEMARK Francis, Du train où vont les choses à la fin d’un long hiver, Robert Laffont, 2011 Que la route est longue entre Paris et Lisbonne ! Qui de nos jours imagine encore entreprendre un tel trajet en train ? Christopher et Emma sont de ces rêveurs audacieux : ensemble, mais sans pourtant se connaître, ils ont fait le même choix, amoureux (...)

    • Mais qu’est-ce que tu fais là, tout seul ?

    • 7 janvier 2013, par Sylvie Hendrickx

    • La nuit de Noël, une ancienne star de hockey, délaissée de tous, reçoit d’un petit visiteur le plus inattendu et inestimable des cadeaux. SZALOWSKI Pierre, Mais qu’est-ce que tu fais là, tout seul ?, Editions Héloïse d’Ormesson, 2012 Martin Ladouceur, ancienne légende vivante de la Ligue canadienne de hockey, rentre au pays après un exil sportif que lui ont valu ses frasques passées et que même son indéniable talent n’a pu lui éviter. En cette veille de Noël, dans la (...)

    • L’Embellie

    • 7 janvier 2013, par Sylvie Hendrickx

    • Au hasard des routes sinueuses de l’Islande, une jeune femme et son curieux petit compagnon de voyage tentent de s’apprivoiser et de réenchanter la vie. AUDUR AVA OLAFSDOTTIR, L’Embellie, Zulma, 2012 A 33 ans, brutalement abandonnée par son mari, la narratrice de ce roman se découvre une vie étrangement vide, déchirée. A cette impression de démantèlement vient cependant aussitôt s’ajouter un sentiment de liberté qu’elle décide d’explorer par un voyage en solitaire. (...)

    • Sonate en là majeur

    • 15 octobre 2012, par Sylvie Hendrickx

    • Transpercé par une symphonie amoureuse jusqu’alors inouïe, un séducteur se heurte à l’amour véritable et à une rivalité inattendue. LIBERT Béatrice, Sonate en là majeur, Le bruit des autres, 2012 Véritable héros proustien de notre époque, Marc Laforge est ce qu’il convient d’appeler un « dandy ferroviaire ». Voyageur oisif, il s’en remet au hasard des rencontres et recueille les confidences des passagères en mal d’aventure qu’il comble d’amours clandestines dans les (...)

    • Tangente vers l’est

    • 15 octobre 2012, par Sylvie Hendrickx

    • Cherchant à fuir le transsibérien qui le mène vers son destin, un jeune conscrit se découvre une singulière alliée. Un huit clos intense à l’écriture audacieuse. DE KERANGAL Maylis, Tangente vers l’est, Editions Verticales, 2012 Peut-on rêver traversée plus mythique qu’à bord du transsibérien, le long des forêts denses et des plaines de la toundra, dans le confort suavement orchestré par les provodnista, ces belles et charmantes hôtesses russes… ? Le voyage (...)

    • Entre ciel et terre

    • 24 mars 2016, par Sylvie Hendrickx

    • Premier récit traduit de cet auteur islandais fascinant, à l’écriture dense et d’une infinie poésie. KALMAN STEFANSSON Jon, Entre ciel et terre, Folio, 2011 Dans l’Islande sauvage du 19e siècle, au cœur d’un village posé à l’extrémité du fjord, les marins saisonniers se confrontent à la mer, fascinante, hostile et nourricière. Parmi ces hommes endurcis par l’âpreté de la nature, Baldur et le « gamin » se distinguent par leur amitié lumineuse et un amour vital de la (...)

    • Le bleu des abeilles

    • 14 octobre 2013, par Sylvie Hendrickx

    • Une enfant découvre la langue française à travers le prisme fascinant du voyage et de l’inconnu. ALCOBA Laura, Le bleu des abeilles, Gallimard, 2013 A 8 ans, Laura, petite fille de La Plata en Argentine commence son apprentissage du français sous le signe d’une grande impatience : un départ l’attend, pour Paris, ville des lumières, où sa mère s’est réfugiée après le coup d’état militaire et les évènements de 1976. Mais l’attente sera longue, des mois, deux ans… Entre un (...)

    • Dans la grande nuit des temps

    • 15 octobre 2012, par Sylvie Hendrickx

    • Un récit croisé à l’espagnol, dense et complexe, où résonne comme une épopée de bruits et de fureurs humaines. MUNOZ MOLINA Antonio, Dans la grande nuit des temps, Seuil, 2012 Octobre 1936, depuis trois semaines, Ignacio Abel fuit la guerre civile qui embrase son Espagne natale. Architecte jadis reconnu et respecté, il est aujourd’hui cet homme las et fatigué par l’incertitude qui quitte la gare de Pennsylvanie. Dans la sécurité du train qui doit achever son (...)

    • Que voit-on quand on lit ?

    • 19 octobre 2016, par Sylvie Hendrickx

    • Une réflexion sur la nature particulière des images mentales engendrées par l’activité lecture. MENDELSUND Peter, Que voit-on quand on lit ?, Robert Laffont, 2015 Un « bon » roman semble se donner à voir. Les personnages prennent vie, les décors se dessinent… Mais les voyons-nous pour autant distinctement ? A quoi ressemble Anna Karénine ? Et le physique particulier d’Hercule Poirot ? Que l’on tente un instant de s’arrêter sur ces images et les voilà qui se dérobent (...)

    • Comment j’ai appris à lire

    • 14 octobre 2013, par Sylvie Hendrickx

    • Décodage par une femme de lettre de l’inavouable et paradoxal désamour des livres qui marqua son enfance. DESARTHE Agnès, Comment j’ai appris à lire, Stock, 2013 Agnès Desarthe, traductrice et auteur prolifique de romans et d’albums jeunesses, nous confronte au cœur de ce petit livre autobiographique au paradoxe insolite et inavouable qu’a constitué son rapport à la lecture de l’enfance à l’âge adulte : « Je n’aimais pas les livres… » Enfant volontaire et obstinée, (...)

  • | 1 | 2 | 3 |